C’est quoi l’amour?

Posté le 31 mai 2009

Cette question, ce n’est pas Carole Rousseau qui la pose. C’est moi. Parce qu’aujourd’hui je suis incapable d’y répondre.

C’est un thème récurrent, puisqu’une émission y est consacrée. C’est que les gens sont loin d’avoir la réponse. Et moi aujourd’hui, je m’interroge, parce que je ne sais plus. C’est pas comme si je n’avais jamais su. Bien sûr, je connais l’amour, et je sais ce que c’est.

Mais l’amour d’un homme?

Quelqu’un aurait-il l’amabilité de me rappeler à quoi cela ressemble?

J’ai des vagues souvenirs qui me reviennent… Je crois que ça s’apparente à un regard tendre, posé sur moi. Une parole douce comme du miel susurrée à mon oreille, une caresse pleine de promesses, sur une partie de mon corps qui à nouveau sentirait un souffle de vie. A ce moment là, je me sentirais en vie, jusqu’à la moindre parcelle de mon épiderme, balayée par un courant chaud, froid et très agréable. Un sentiment d’exister, et de ne pas faire seulement partie des murs.

Aujourd’hui je me sens délaissée. A la manière d’un nouveau gadget. J’ai fait mon temps, et puis on m’a mise de côté, pour d’autres occupations, plus importantes, plus matérielles. L’amour qui me reliait à mon mec s’est envolé. La flamme s’est éteinte. Elle n’a pas su résister à l’averse des factures, à la tempête des enfants, à l’omniprésence des écrans dans la maison, et encore moins au besoin de décompression.

Et oui, la jolie fille que je suis n’a pas su concurrencer la bombe télévisuelle, et encore moins son petit frère le téléphone portable. Je n’arrive pas à la cheville d’une partie de Tekken, et que je n’espère pas rivaliser avec la sacro-sainte pause cigarette-bière.

Peut-être que l’amour c’est s’aimer une fois qu’on à épuisé tout ce qui est matériel?

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire